Serge MOISAN

Serge Moisan au tour, céramiste spécialisé en tournage

« Je prends un morceau de matière humide, qui sommeille depuis des milliers d’années sous la terre, (argile). Je centre cette boule, la caresse délicatement, puis l’étire entre mes doigts. C’est alors que rapidement le miracle s’opère, apparaît une assiette, un vase ou un bol fragile. Après sa naissance la création doit reposer. Vient ensuite la première cuisson qui lentement durcie la pièce brute, avant de l’enrober d’une poudre terne, dont comme un alchimiste je garde les secrets. Encore une cuisson, plus vive, plus longue, puis l’attente interminable du refroidissement.
Mais au réveil, éclate la magie des couleurs qui se révèle enfin à la lumière, chaque fois une surprise nouvelle, souvent bonne ou étonnante, parfois décevante. Mais toujours cette passionnante recherche de formes et d’émaux où se mêlent la terre, l’eau et le feu ».